Nos actions et projets

Le projet

EDUCATIF INDIVIDUEL

Si le cadre de vie quotidien de l’enfant se situe au sein d’une maison familiale, l’ensemble des décisions le concernant et le suivi de son évolution sont placés sous la responsabilité du directeur du village d’enfants qui organise la mission de ses différents collaborateurs* ainsi que la mise en œuvre d’instances de concertation et de prise de décision. Cette équipe assure, sous le contrôle du Conseil d’administration de l’association, un apport complémentaire et technique à l’action des Mères SOS.

 

L’ensemble des décisions concernant chaque enfant est pris dans le cadre d’un Projet Educatif Individuel soumis à évaluations régulières. Ce Projet Educatif Individuel démarre dès l’admission. Il permet de faire régulièrement un bilan précis de la situation de l’enfant et d’établir des priorités d’action concernant sa santé, scolarité, potentialités, goûts et difficultés. Y sont également définies les missions et tâches confiées à chaque membre de l’équipe éducative (Mère SOS, Educateur) ainsi qu’au psychologue et les prestations extérieures. Consigné dans un dossier, il est réévalué, au minimum une fois par an, si possible en partenariat avec le référent du service d’action sociale (SAS), et donne lieu à une synthèse écrite adressée au juge des enfants.

 

En fonction de leur âge, les enfants participent directement aux orientations les concernant. Il en est de même auprès des parents selon des modalités définies avec le référent DAS.

La maison

D’ACCUEIL EDUCATIF

Elle est ouverte aux jeunes de 14 ans qui sont en difficulté au sein de leur maison familiale du Village.

 

Elle a donc comme double objectif :

  • La prévention des conflits au sein de la maison familiale (soit avec la mère SOS, soit avec les autres enfants) et constitue un premier temps d’apprentissage de l’autonomie, notamment dans la gestion de la vie quotidienne (ménage, alimentation…), la connaissance des services extérieurs, l’orientation professionnelle et le respect des autres (notamment dans les rapports garçons-filles)
  • Le développement des choix et intérêts personnels dans le but d’une plus grande confiance en soi et d’un développement des capacités individuelles à gérer ses choix

Cette maison d’accueil est encadrée en permanence par des aides familiales qui se relaient toutes les deux semaines et bénéficie du soutien des éducateurs du village. Les jeunes continuent à maintenir des liens nombreux avec leur mère SOS et leur fratrie.

Vers

L’AUTONOMIE

Le foyer de jeunes filles
de Papeete

En fonction du projet (d’étude ou professionnel) de la jeune fille, une place au foyer peut être réservée pour cette dernière afin de la préparer à la vie seule, en gestion quotidienne assurée par ses soins avec le soutien de proximité tant de l’équipe du foyer que celle du Village d’enfants. Ces jeunes peuvent revenir au sein du village d’enfants pour les Weekend ou vacances.

Le placement chez des tiers dignes de confiance : la famille parraine

Pour répondre à des demandes particulières (intégration dans divers archipels, projet professionnel particulier…) l’équipe du village d’enfants peut rechercher des familles d’accueil extérieures au village, tout en continuant la responsabilité du suivi éducatif de ces jeunes. Dans ce cas, une information et un accord préalable de la direction des affaires sociales ainsi qu’une autorisation du Juge des Enfants sont requis préalablement.