Léguer ses biens

Elever un enfant prend des années. Pour nous aider à assurer notre mission dans la durée, vous pouvez faire un legs, une donation ou souscrire une assurance-vie. De cette manière, vous offrirez à des enfants maltraités par la vie une vraie vie de famille en héritage.

Vous pouvez choisir différentes solutions :

  • un legs par testament : vous pouvez décider de léguer tout ou partie de votre patrimoine à SOS Villages d’Enfants, tout en protégeant les intérêts de vos proches si vous en avez. Ces dispositions testamentaires seront modifiables à tout moment car elles ne prendront effet que lors de l’ouverture de votre succession.
    En l’absence ou non d’ascendants ou de descendants, dits héritiers réservataires, vous avez la possibilité de faire de l’association SOS Villages d’Enfants votre légataire universelle.
  • une donation par acte notarié : contrairement au testament, la donation entraîne le transfert immédiat de la somme ou du bien donné.
    Elle vous permet de nous aider tout de suite en nous donnant des biens immobiliers ou des biens mobiliers (maison, appartement, terrain, valeurs mobilières ou somme d’argent).
  • un contrat d’assurance-vie: vous pouvez désigner SOS Villages d’Enfants comme bénéficiaire d’un tel contrat, en portant directement le nom et les coordonnées de l’association sur la clause bénéficiaire.

Un legs, une donation, une assurance-vie ne font l’objet d’aucuns droits de mutation, ni de succession. Les fonds sont intégralement investis au profit de nos actions.